Archives quotidiennes :

ventes privées du 19 octobre 2017

VENTE PRIVEE: Marc By Marc Jacobs, Montres Adidas, I phone reconditionnés, BBank, Candy, Couzon, Manesmann, Best Mountain, Le monde du parapluie, Moira Lighting, Klipsch audio, Saveurs d’automne, New Classic Toys,
VP 19H: HP pour les professionnels, Dsquared enfants, Tommy Hilfiger, Lobodis, Loisirs créatifs de 2 à 10 ans,
VP OneDay: Gourdes et galettes de riz 100% bio 14.50€ à 24€,  TV LG UHD 4K 1279€,
VP loisirs: Canaries Maroc avec TUi, Match du TOP 14 de Rugby, Caraibes, New York, Skiez en famille, Canaries, chine Inde, Paris,
SHOWROOMPRIVE Manoush, Babymoov Badabulle, Chaises tendances, Rivaldi Black, Mobilier d’italie contemporain, Vos Boots Tendance, Trio luminaires, Bianca, Réveils et stations météo, Moon, Meubles laqués design, RG512, Wrung, décoration de Noel, Georges Rech, Inoo, Mutines, D’orleac, Pentel paperblanks, Babyfoot et Billards, Clasy, Les tropeziennes, Amibot, Smash, Le Corner Baskets,
SHOWROOMPRIVE loisirs: Egypte,  L’art DC, Spa Thermal pyrenées orientales,
ZALANDO PRIVE: Jacobson, 7 for all mankind, columbia, Nudie jeans and co, Superjeans, amorelle les robes décontractées, Azzaro, Cat, L Space,
BRANDALLEY: Vero Moda, Noisy May Replay, Lingerie Curvy, Lomla Moretiz, Varsity Teamplay
BAZARCHIC: aleghe, Opi Ciaté, Dayclic, Pavillon de chasse, By Lana, Bordeaux les grands classiques, Derhy, Cacharel, 0-105, Villeroy et Boch, Mathieu Legrand
VENTEduDIABLE: Razer, Crosley Cruiser, Montez le son, Galaxy S6, Montres GPS Herzberg, VDD shopping, Gold, Pc thomson 14 oiuves, Krach sur les prix,
PRIVATEsportSHOP: DC comics, John Whitaker et Brogini, Elan, Ruroc casques de ski, SH+, Monton, lunettes Hilfiger Fossil, Stepland, Freegun by Shot, Nice Bay, No Publik, Zag, Donic Schildkrot,
BRICO PRIVE: raditeurs Airelec, AEG Powertools, green and Grow, Trampolines, Ferm, Holzmann, Verkatto, Bosch, knipex, films de protection, Vasques design,
BEAUTE PRIVEE: Natural Mojo, Innossence
MYprivateBOUTIQUE:
WESTWING: l’ethnique oui, Tapis et coussins Kilims, Trophées en bois, Nordlux, Esprit de Noel, Gedigo,

COOKISHOP :
BATIWIZ : teddington, Jacuzzi,
INTERDITauPUBLIC : Sulion tregen, Advansia, Hozelock, Philips sport, cov up
COMPLETEMENT MARTEAU: Master lock, Lighthouse,

Voir la source
Author: Ventes Privées Sur Internet

La perfection esthétique de Blade Runner 2049

– Blade Runner 2049 –

Denis Villeneuve

Synopsis Allociné : En 2049, la société est fragilisée par les nombreuses tensions entre les humains et leurs esclaves créés par bioingénierie. L’officier K est un Blade Runner : il fait partie d’une force d’intervention d’élite chargée de trouver et d’éliminer ceux qui n’obéissent pas aux ordres des humains. Lorsqu’il découvre un secret enfoui depuis longtemps et capable de changer le monde, les plus hautes instances décident que c’est à son tour d’être traqué et éliminé. Son seul espoir est de retrouver Rick Deckard, un ancien Blade Runner qui a disparu depuis des décennies…

Avis 8/10 : Blade Runner de Ridley Scott est à lui seul un monument de science-fiction, et il aura fallu attendre 35 ans pour voir une suite. On vous l’accorde : le défi à relever était de taille : parvenir à perpétuer l’univers si singulier et propre à Blade Runner tout en réussissant à développer sa propre vision; et on l’affirme haut et fort : Denis Villeneuve à réussi ce challenge haut la main! Car Denis Villeneuve possède ce don de réussir ses films de science-fiction (on avait adoré son dernier film « Premier Contact ») à l’équilibre parfait entre blockbuster et film d’auteur. Mais c’est avant tout pour ses qualités esthétiques et visuelles que Blade Runner 2049 nous a bluffé. Ici, on est loin du blockbuster américain, où il n’y a pas une seule seconde de répis, Denis Villeneuve prend son temps (le film dure quand même 2h45!) pour planter un décor éblouissant : de l’architecture épurée et design de l’entreprise Wallace Corporation aux magnifiques plans dans le désert radioactif de Las Vegas, on retrouve le même esprit futuriste apocalyptique présent dans le 1er Blade Runner, mais dans sa version contemporaine et totalement bluffante. Mais Blade 2049 n’est pas qu’une prouesse visuelle c’est aussi un film qui pose des questions existentielles, métaphysiques sur notre rapport au monde et aux autres; c’est un film à la fois mélancolique et philosophique qui en dit long sur notre société actuelle en nous plongeant dans une dystopie fantasmée. Côté distribution, on est heureux de retrouver Harrison Ford (vieillissant forcément mais toujours en forme!), même si Ryan Gosling et son air mystérieux lui a volé la vedette. Cerise sur le gâteau : la bande-son, composée par Hans Zimmer est tout simplement magistrale. Blade Runner 2049 est une claque, un OVNI dans le monde des blockbusters et ça fait du bien!

Maud

Cet article La perfection esthétique de Blade Runner 2049 est apparu en premier sur Quand les bobos voient double.

Voir la source
Author: bobosvoientdouble